Institut de France - الجمعة 18 أكتوبر 2019

Barbara Cassin est la neuvième femme reçue à l’Académie française

Réception de Mme Barbara Cassin




Sur la lame de cuir de son épée d’académicienne transparaît la devise de Jacques Derrida : « Plus d’une langue ».


« Je ne peux pas m’empêcher de penser, mais c’est sans doute encore un préjugé, qu’il est plus facile d’épouser la diversité, le pluriel et le temps quand on est une femme – je veux dire : avec le côté femme de nous-mêmes. Plus facile, de prendre ses distances avec l’Un, la Vérité, la Raison, la Pensée, l’Universel, plus facile de croire moins quand on est une femme. Nous avons été si longtemps privées de philosophie et de politique, depuis la Grèce jusqu’à la génération de ma mère qui, jeune, ne votait pas et n’avait pas de chéquier. C’est cela qui a changé. L’Académie, un monde d’hommes, fait par des hommes pour des hommes, s’ouvre. Nous avons un Secrétaire perpétuel femme. Nous sommes déjà cinq. Qu’est ce qui va changer encore ? Se pourrait-il que l’immortalité soit, de plus en plus, en prise avec cette « chancelante équivocité du monde » qui pour Hannah Arendt caractérise la condition humaine ? »
 
Retrouvez son discours de réception en intégralité
http://www.academie-francaise.fr/…/reception-de-mme-barbara…

Mme Barbara Cassin est reçue en séance solennelle sous la Coupole, ce jeudi 17 octobre à 15h, par M. Jean-Luc Marion, au fauteuil de M. Philippe Beaussant (36e fauteuil).


Lire le discours de Mme Barbara Cassin
Lire le discours de M. Jean-Luc Marion

نقط هذا المقال

قصاصات |  أدوات | كتـب | كتاب | ناشرون | راصـد | نصوص