Nabila Zourara - MAP - 07/10/2019

Le chemin vers le succès

un livre de Noureddine Aboudihaj dédié à la mémoire des victimes de l'incendie de Grenfell Tower




Onze marocains ont trépassé dans l'incendie dévastateur qui a ravagé la Tour de Grenfell à Londres le 14 juin 2017. Touché par ce drame qui reste gravé dans les mémoires, Noureddine Aboudihaj, fondateur de l'association "Grenfell Trust" pour le soutien psychologique et moral des rescapés de cet incendie tragique, a décidé d'honorer la mémoire des victimes en leur dédiant un livre de développement personnel.


Intitulé "The Straight Path to Success..From the Fire of London Grenfell Tower back to the Waters of Casablanca Beach" (Le chemin vers le succès.. de l'incendie de Grenfell Tower jusqu'aux plages de Casablanca), ce livre est un guide-book, qui part d'un récit autobiographique de l'auteur durant les différentes étapes de sa vie jusqu'à son arrivée au Royaume-Uni en passant par l'incident tragique de Grenfell Tower.

L'incendie ravageur, qui s'est déclaré dans la nuit à la Tour Grenfell, un immeuble de logements sociaux de 24 étages, situé dans le district de North Kensington à l'ouest de la capitale britannique et surnommé "Moroccan tower" en raison de ses nombreux résidents originaires du Maroc, avait fait 72 morts, tandis qu'une soixante-dizaine de personnes avaient été admis dans les hôpitaux britanniques cette nuit-là.

Alors que les images de la Tour Grenfell en feu faisaient le tour du monde, le quotidien britannique The Guardian rapportait que parmi les victimes, les Marocains ont payé un lourd tribut avec une dizaine de ressortissants décédés.

Certes, ni lui ni sa famille n'ont été directement touchés par cet incendie, mais le drame qu'ont vécu les familles des victimes n'a pas laissé Noureddine Aboudihaj indifférent. Il décide donc de réagir et de fonder l'association "Grefell Trust", dont le but est de prodiguer le soutien moral et psychologique aux survivants, aux familles des victimes et à toutes les personnes qui ont été affectées par cet événement tragique.

"Le rôle de l'association est non seulement de répondre aux besoins vitaux des rescapés mais aussi de les aider à surmonter cette triste étape de leur vie", explique M. Aboudihaj à la MAP, notant que l'association s'est développée au fur et à mesure en fonction des besoins des personnes ciblées.

A travers des séances de coaching en faveur des membres de la communauté de North Kensington affectés par cet incident tragique et en recueillant et rassemblant les récits des survivants, l'auteur a senti leur besoin d'un guide de développement personnel, qui les aideraient à surmonter cette douloureuse épreuve.

Il s'agit aussi, relève-t-il, de faire de son expérience personnelle une source d'inspiration pour les jeunes.

"Entendre des histoires sur la façon dont la vie de gens a changé du jour au lendemain m'a conforté dans ma conviction qu'une fois que vous avez un but clair dans la vie, les différentes épreuves amélioreront positivement votre capacité à réagir et vous aideront à mieux maîtriser vos réactions et votre bien-être émotionnel et physique", écrit-il dans son livre paru le 24 mai 2019.

Pour lui, la culture et le background sociétal sont les maîtres mots qui "définissent notre façon d'agir". Partant du constat que dans de telles situation humaines, nous agissons "par 5% de conscience et 95% de subconscience", il estime que le renforcement de "notre résilience devient un impératif".

"Pour être un leader, il faut choisir d'être une victime ou un héros", insiste M. Aboudihaj, notant que le renforcement de la résilience nécessite "un travail physique sur le corps, un effort émotionnel, un développement intellectuel de l'esprit et une nourriture essentielle de l'âme par le biais du développement spirituel".

A partir de sa propre expérience, il raconte dans le deuxième chapitre de son livre, comment la culture a pu l'aider à surmonter plusieurs défis au cours de sa vie. "Le but étant non seulement d'exposer aux jeunes un parcours de vie, dont ils peuvent s'inspirer, mais aussi de faire connaitre notre culture marocaine", a-t-il noté, estimant, par ailleurs, que les êtres qui ont la foi sont ceux qui jouissent d'une meilleure résilience.

Selon Noureddine Aboudihaj, "quand vous décidez ce que vous souhaitez dans la vie, vous acceptez 100% de la responsabilité de vos actions, vous prenez contrôle de votre futur et vous devenez maître de vos choix".

"Personne ne vit assez longtemps pour apprendre tout ce dont il a besoin. Pour réussir, nous devons, absolument et positivement, tirer profit des expériences de ceux, ayant déjà payé le prix afin que nous puissions nous même en tirer des leçons", conclut l'auteur.

Noureddine Aboudihaj est "Life coach" et professeur d'anglais à l'Université Westminster de Londres. Il est titulaire d'une licence en littérature anglaise à la Faculté de Lettres à Casablanca, ainsi que d'un diplôme d'études supérieures à l'Université de Westminster et d'un diplôme en éducation de l'Université Canterbury Christ Church.

Il compte à son actif plusieurs recherches et publications dans des magazines en anglais sur la crise d'identité, la diversité ethnique, le sens d'appartenance, ou encore la migration.